Saison 17-18

Noyade(S)

De Jean-François Guilbault et Andréanne Joubert
Une production de Samsara Théâtre. Un accueil du Théâtre la Catapulte

Date: le samedi 7 octobre 2017 à 15h et 19h30
(matinées scolaires du 3 au 6 octobre)
Public: À partir de 13 ans
Durée: 85 minutes sans entracte
Lieu: La Nouvelle Scène Gilles Desjardins
 

Noyade(S) explore les frontières floues entre le réel et le virtuel, le vrai et le faux, le privé et le public. Inspirée par le mythe de Narcisse et la légende de Sedna, cette pièce coup-de-poing propose une réflexion sur la construction de l’identité à l’ère numérique. Dans une mise en scène ingénieuse qui n’hésite pas à s’inspirer de la danse et à s’appuyer sur des projections vidéo, Noyade(S) nous immerge dans une adolescence en perte de repères.

Noyade(S) s’est mérité le prix Louise-Lahaye pour le meilleur texte jeune public produit pendant la saison 2013-2014. Le texte a récemment été traduit en allemand et en anglais. La compagnie montréalaise Samsara Théâtre joue le spectacle régulièrement depuis trois ans et celui-ci sera présenté en Ontario francophone pour la première fois.

Horaire détaillé

  • Samedi 7 octobre 2017 à 15h et à 19h30

Équipe de création

Texte et mise en scène – Jean-François Guilbault et Andréanne Joubert
Soutien dramatique – Rebecca Déraspe
Conception visuelle – Joëlle Péloquin et Gabrielle Bossé-Beal
Vidéo – Mathieu Doyon
Musique – Jean-François Pedneault
Éclairages – Julie Brosseau-Dorée

Interprétation – Marc-André Poliquin, Alex Trahan, Anne Trudel et la participation de Cassandre Émanuel

Réservez dès maintenant !

Vidéos

 

Laboratoires et Mises en lecture

Dramaturgie en chantier

Parce que la dramaturgie évolue, les formes d’appui le doivent aussi! Dramaturgie en chantier est une nouvelle initiative de développement dramaturgique créée par le Théâtre la Catapulte, le Théâtre français de Toronto et le Théâtre du Nouvel-Ontario dans le cadre des Feuilles vives, l'événement de mise en lecture organisé par Théâtre Action en septembre des années paires. Les directeurs artistiques des trois compagnies choisissent un texte qui reçoit un appui durant deux ans.

Il s'agit d'une formule flexible offerte aux auteurs professionnels franco-ontariens, dans le but de leur offrir les meilleures conditions possibles pour développer le potentiel de leur pièce. Nous sommes ouverts à des propositions de textes de tous genres, styles et formes et qui s’adressent à n’importe quel public!

L’appel aux projets dramaturgiques se fait conjointement avec celui des Feuilles Vives.

LES COULEURS DE FLOYD

Le texte de Marie-Thé Morin, Les Couleurs de Floyd, est le premier texte à avoir été choisi pour bénéficier de cet appui.

Résumé: Les Couleurs de Floyd donne la parole à Pink, un personnage plongé dans un nowhere entre le siège d’un autobus Greyhound et un micro isolé dans un projecteur de poursuite. Dans ce huis clos à la croisée d’une mythologie personnelle et pink floydienne, l’artiste qu’est Pink laisse jaillir ses réflexions sur l’amour, la création, l’absence, les impératifs impitoyables de production, la recherche d’art et d’or au long d’un parcours semé d’embûches.

Démarche artistique de Marie-Thé: "À l’heure où j’écris ces lignes, j’envisage plusieurs explorations grâce au prix Dramaturgie en chantier. L’écriture sera monologues et interactions, images, sons, chansons, musique et steel guitar. Au plaisir de vous montrer une ébauche de tout ça à la fin du printemps 2018."

Processus: 

  • Été 2017: période de réécriture;
  • Automne 2017: travail avec un conseiller dramaturgique;
  • Hiver/printemps 2018: tenue d'un laboratoire des comédiens, un metteur en scène et concepteur sonore, la musique de Pink Floyd occupant un place importante dans la pièce;
  • Printemps 2018: présentation d'un laboratoire public.

Biographie de Marie-Thé: Cofondatrice de Vox Théâtre (1979), auteure publiée à trois reprises, Marie-Thé Morin a écrit plusieurs pièces, romans, contes, poésies, chansons et textes collectifs. En tant que comédienne et chanteuse, elle a joué entre autres pour Vox Théâtre, le Théâtre de la Vieille 17, le Théâtre du Nouvel-Ontario, le Théâtre du Trillium et Triangle Vital. Ses interprétations de Dorothée dans Oz (coécrit avec Pier Rodier), le rôle-titre de Maïta d’Esther Beauchemin, Miss Stella (La Miss et la Madame) et Tété dans le spectacle sans paroles pour la petite enfance Toutou (coécrit avec Pier Rodier) ont particulièrement retenu l’attention du public et de la critique. Depuis 2012, elle consacre beaucoup de son temps à l’écriture. Pièces, romans et scénarios sont en chantier.

 

Lumière sur…

La Fondation de la Catapulte

Par Patrick Leroux

25 ans après, Patrick Leroux se replonge dans la création de la Catapulte.

Merci Patrick!

 
 

Photos