Diffuseurs

Avant l'archipel

D'Emily Pearlman
Traduction de Danielle Le Saux-Farmer

Une production de L'Irréductible Petit Peuple, en coproduction avec le Théâtre la Catapulte et le Théâtre français de Toronto

Dates: Disponible pour la tournée en 2018-2019
Public: À partir de 12 ans
Durée: 1h
 

Lénaïque la Magnifique pleure à tous les jours afin de nourrir les fruits-dragons qui poussent dans les vergers de sa péninsule. Un jour, au marché, elle aperçoit un garçon, Brévalaire Spectaculaire. Coup de foudre! Ils se voient tous les dimanches: entre les rendez-vous, ils comptent chaque pas qui les sépare dans le temps. Mais par manque de larmes, les arbres de Lénaïque s’étiolent. Elle pleure donc pour sauver ses fruits, mais pleure tellement qu’elle transforme sa péninsule en île. Pour rejoindre Brévalaire, elle volera au-dessus des nuages, accrochée à son ventre gonflé d’oignons et de tristesse.

Avant l’archipel: un spectacle où se côtoient intelligemment théâtre, conte, poésie, chansons, improvisations et interactions avec les spectateurs, rendant chaque représentation unique.

(Avant l’archipel est une traduction de la pièce Countries Shaped Like Stars, créée en anglais par la compagnie Mi Casa Theatre à Ottawa en 2009.)

Horaire détaillé

+ d'autres dates à annoncer.

Thèmes abordés

  • Le conte et le conte merveilleux
  • L'amour
  • La découverte de l'autre
  • La poésie et le plaisir des mots
  • Le mélange des genres

Commentaires et critiques

«Un très beau mélange de musique, de théâtre et d’improvisation. (…) C’est poétique, mais aussi très actuel. Un très beau spectacle à découvrir». – Martin Vanasse, Radio-CanadaLes Voies du retour.

«J’ai eu un petit coup de cœur pour cette pièce et pour les comédiens Danielle Le Saux-Farmer et André Robillard. (…) C’est déjanté et sympathique à la fois. Les adolescents sont émerveillés: ils ont même eu une ovation!» – Patricia Tadros, Radio-CanadaPremière heure.

«Avant l’archipel est une œuvre éclatée, plus près de la performance que du théâtre conventionnel. Les styles s’y mélangent allègrement: improvisations avec le public, conte, jeu théâtral, chansons… c’est un joli capharnaüm contrôlé. Le public tombe rapidement sous le charme de cette Lénaïque, joyeuse et allumée, et de Brévalaire, tricoteur de tuques truffées d’allégories, mystérieux et musicien, maniant bien le ukulélé.» – David Lefebvre, Montheatre.qc.ca.

«Les deux interprètes ont usé d’accessoires, d’encas, d’accents loufoques, de mimiques toniques pour nous raconter cette histoire charmante, drôle et tragique...» – Josianne Desloges, Le Soleil

Documents

Dossiers:

Fiches techniques:

Équipe de création

Texte: Emily Pearlman
Traduction: Danielle Le Saux-Farmer
Mise en scène: Joël Beddows
Parole et musique: Nick Di Gaetano
Adaptation musicale: André Robillard 
Scènographie: Katia Talbot
Éclairages: Benoît Brunet-Poirier
Assistance à la mise en scène: Guillaume Saindon
Régie: Lindsay Tremblay
Direction de production et de tournée: Kyle Ahluwalia

Interprétation: Danielle Le Saux-Farmer et André Robillard

Vidéos

 

Photos